» Retour la liste des prestations et services

Plantations

L'époque idéale de plantation est de préférence durant la période d’octobre au printemps, excepté lorsque le sol est gelé et que la température est inférieure à zéro degré.
Contrairement aux plantes conventionnelles de pleine terre, celles en conteneurs peuvent être plantées durant toute l'année, excepté si le sol est gelé. Les plantes en conteneurs supportent la transplantation et se développent immédiatement après.

Oliviers et arbres fruitiers :

La réalisation d’oliveraies ou de vergers s’effectuent en automne avec leurs containers et au printemps en container ou à racine nue.
Les arbres à racines nues sont gélifs, c’est pour cela qu’il est indispensable de les planter au printemps.

Les rosiers :

Les rosiers, par leur puissance d’évocation (symbole de la passion et des sentiments), leurs qualités ornementales, leur grande diversité variétale, leur floraison abondante, leur facilité d’adaptation et de conduites culturales.

Les massifs de plantes vivaces :

Ces plantes sont employées dans la composition de nombreux décors : utilisation en plates-bandes mixed border). On choisira des espèces dont les exigences culturales sont compatibles avec le milieu, tant au point de vue agrologique que climatique .

Les arbres :

La plantation est une technique simple, le respect des lois de la physiologie végétale (sol, racine, croissance, alimentation hydrique et minérale, etc.…) apporte aux espèces décoratives une forme de confort qu’une repousse et une croissance harmonieuse.

Les arbustes :

Leur grande diversité spécifique, leurs caractères botaniques décoratifs et leurs qualités esthétiques, favorisent largement l’emploi des arbustes en jardin paysager aussi bien en sujet isolé qu’en massif.

Les haies :

Les haies font partie intégrante du paysage des villas, des lotissements, des résidences ; elles sont principalement utilisées comme clôture.
Elles protègent des regards indiscrets, jouent le rôle «frontière » entre lieu privé et lieu public.
Elles servent à amortir les bruits et masquer certaines aspérités inesthétiques. Elles peuvent être utilisées pour servir de séparation entre ornement et potager.
Mais il faut savoir, qu’il existe certaines règles juridiques et techniques, à respecter lors de la plantation.

La création d’une haie libre nécesite de respecter certaines règles. Les espèces végétales doivent être choisies en fonction de leur croissance, leur cycle de végétation et leur époque de floraison.
Une haie libre ne doit pas être mitoyenne car les différentes espèces de végétaux sont choisies pour leur port et la différence de couleur des feuillages.

Les éléagnus résistent à (presque) tout : la sécheresse, la pollution, le vent, les sols salés et les tailles répétées. Très peu sensibles aux maladies, ils résistent assez bien au froid (bien mieux que les fusains panachés par exemple), surtout dans les sols bien drainés. Qu’ils soient caducs ou persistants, les Eléagnus sont vraiment des végétaux sans problème.